Libres de St-Domingue immigrant en France
Article Numéro 4.38 Adultes et universitaires
Soumis par: MOF
Date: 30 décembre 2013
Nombres de Visiteurs: 837
Commentaires: 0
Source: Claude et Marcel Bonaparte Auguste Les Déportés de Saint-Domingue.Editions Naaman,79

Pendant le séjour de Leclerc dans la Colonie, il fit arrêter et déporter les proches de Toussaint ou ceux qu’ils  suspectaient de vouloir l’abolition de l’esclavage ou l’indépendance de la colonie.  D’autres libres, rivaux ou ennemis de certains généraux indigènes s’enfuirent également.  La plupart des immigrants  furent emprisonnés et mis aux travaux forcés. Leclerc fit aussi rapatrier en France des généraux français qu’il jugeait complaisants ou peu actifs. 

“Libres et Noirs déportés a Cayenne, Le 18 juin 1802, Enaut, Felix Bloquet, Cappe, Ferragus, Fontaine, Gingembre, Morisset, Monpoint, César, Michel, Jn-Baptiste Dupuy, Jn Baptiste Dekao, Diala, Antoine, Jn-Louis, le 8 août: Bernard, Jacques (partisans de Toussaint Louverture)   “enchainés de la tête aux pied”

Débarqués a Brest, le 17 août à bord du Héros:  Toussaint Louverture; Le 11 aout: Suzanne Simon Baptiste, Isaac Louverture, Jean Louverture;  le 12 août: le capitaine Chancy; Le 18 août: Placide Louverture; le 21 mai suivant : André Rigaud, Marie Anne Villeneuve, Louis Rigaud, Vincent André Rigaud, Françoise Henriette Rigaud, Jn Baptiste Poutu, Jn Juste Bigot; le 10 juin: Jean Baptiste Belley; le 24 mai: Viard; le 6 septembre: Borgella, Collet, Auguste Rigaud, Adelais Lucas, Ferrand; le 7 septembre: Gillemond, Quatro, Soubat, Lejeune, Pressa, Lerier, Lapommeraye, Letellier, Garnard; le 9 novembre: Martiel Besse, Birot, Borno-Déléard.

Amenés vers d’autres ports: à Bastia et Porto Ferrajo(24 prisonniers) ,à Cadix (cent prisonniers dont Laplume, Dulion, Fournier, Segrettier, Nerette);  à Corogne: 20 personnes incluant Gabriel David-Troy; à Santader: une trentaine de personnes; à Rochefort: 27 personnes,  puis par vagues successive un total général de 70 personnes; A Toulon: 69 personnes dont L’annibal et 30 mortes de scorbut pendant la traversée; en Corse: Dupuche, Larivière, Pérodin, Oriol, Delon, Poignac, Dupont, Dumissot, Labat, Ladieu, Gourot; à Ajaccio: Germain, Paul, Joseph, Cupidon, Zéphir, Lafortune, Lindor, Apollon, Lamour, Antoine, Jn-Francois, Louis, Jean, Marin, Thélémaque, Adonis, Dominique, Christophe, Gabriel, Jn-Louis, Jn-Baptiste, Toulouse, Kanga, Godart, Narcisse, Alexis, Maurice, Margouloix, Vincent, Samson, Luc, Champagne, Toulouse, Samson, Françoise, Arenne, Alexandre, Izidor

D’autres noms de déportés incluent: Delpèche, Papilleau, Geoffroy, Garnard, Brunache, Le Due, Chevalier, Bernard et Joseph Baude, Bourget, Blanchet,Toureaux, Collet, Jn Baptiste Azor, Colin Ausai, Joseph Boncour, Jn Francois Ladouceur, Lasalle, Salbrousse, Médor, Basile, Tingué, Lespérance, Desruisseaux, Poisson,  Dienne, Couflans, Loreith,  Prunier, Gayeux, Falais, Léger, Jn Charles, Rouanez, Hyppolite.

Sur une carte géographie d’Espagne, de France et de la Méditerranée, placez les lieux où les mulâtres et noirs de Saint-Domingue furent débarqués ou emprisonnés en Europe.

Reconnaissez-vous parmi ces noms ceux de certains personnages fameux dans l’histoire d’Haïti soit comme promoteurs de l’abolition de l’esclavage ou comme d’anciens militaires ou révoltés indigènes? Citez-les et écrivez ce que vous savez d’eux.

*Thumbnail source:

Laisser un commentaire