Les chasseurs volontaires à Savannah
Article Numéro 4.37 Adultes et universitaires
Soumis par: FFCA-PHCS
Date: 23 décembre 2013
Nombres de Visiteurs: 757
Commentaires: 0
Source: Louis Mercier, Contribution de l’île d’Haïti à l’Histoire de la Civilisation, Première édition 1949. P. 3-7; 27-30.

La France souhaitant nuire à l’Angleterre avec laquelle elle était en guerre, s’empressa de participer avec les colons aux Etats-Unis à la guerre devant mener à l’Indépendance de ce pays.  Certains des combattants recrutés et opérant sur le champ de bataille venaient de France et d’autres colonies françaises.  A Saint-Domingue, des colons nommés grenadiers et des chasseurs volontaires créoles participèrent à des combats aux Etats-Unis. Faisons le point sur le nom des gens de couleur de St Domingue ayant contribué à l’Indépendance des Etats-Unis.

Huit cents chasseurs volontaires, fusiliers de couleur, tous affranchis quittèrent Saint-Domingue, principalement Saint-Marc, le 12 mars 1779, puis la rade du Cap le 15 août 1779 pour aller se battre à Savannah, en Géorgie, aux Etats-Unis pour la Guerre de l’Indépendance des Etats-Unis dont les batailles eurent lieu de 1775 à 1783.  L’identité de certains d’entre eux est connue car ils furent blessés et leurs noms fut inscrits dans les archives.  Ce sont:

Pierre Pinchinat – André Rigaud – Pierre Faubert – Laurent Férou – Guillaume Bleck – Gédéon Jourdain – Louis-Jacques Beauvais – Jean Piverger – Pierre Cangé – Jean Pierre Lambert – Pierre Tessier – Césaire Savigny –  Jérôme Thoby – Barthélemy – Médor Icard – Christophe Mornet – Jean Louis Froumentaire – Jean Baptiste Chavannes – Martial Besse – Jean Louis Villatte –  Jean Baptiste Léveillé – Luc Vincent Olivier – Pierre Obas – Pierre Astrel – Jean Baptiste Martial Besse – Henry Christophe.

Les chasseurs furent les premiers à affronter les Anglais dans cette ville et un monument en leur honneur y a été érigé en dépit de leur défaite.  Ils subirent, en effet, de grandes pertes  le 9 septembre 1779 en face du général anglais Prevost. Ils livrèrent aussi bataille à Pensacola, en Floride sous la conduit de Monteil. La ville tomba au pouvoir des assiégeants après 51 jours de combat. En 1789, soixante chasseurs furent prisonniers et faits esclaves.  Plusieurs des blessés furent ramenés à Saint-Domingue. Pas mal d’entre eux jouèrent un rôle dans les luttes à Saint-Domingue.

 

Prenez une carte géographique des Etats-Unis, localisez et marquez les deux sites sus cités.

Connaissez-vous parmi ces personnages qui sont retournés à Saint-Domingue et dont les noms sont cités dans certaines luttes pour l’abolition de l’esclavage ou pour Indépendance?  Faites-en une liste.

*Thumbnail source:

Laisser un commentaire