Origine des esclaves de Saint-Domingue
4.05 - origins
Article Numéro 4.05 Adultes et universitaires
Soumis par: FFCA-PHCS
Date: 13 mai 2013
Nombres de Visiteurs: 3 377
Commentaires: 0
Source: Milo Rigaud, Le Vaudou Haïtien,Editions Niclaus, Paris V, 1953 et des textes du web.

De nombreuses tribus africaines se retrouvent à Saint-Domingue.  Elles viennent surtout de la partie occidentale de l’Afrique.  Divers documents permettent de déterminer certaines de ces tribus: des annonces d’esclaves en fuite, des manifestes de bateaux, et autres.  D’autres recherches et regroupements permettent de savoir de quelles zones africaines exactes certains de ces esclaves provenaient.  La liste de leur provenance se présente ainsi:

Les Adjas ou Ayas étaient originaires de la zone correspondant aux actuels Bénin et Togo; les animés provenaient de la région nommée Niger; les Aradas ou Alladas du Royaume Fon du Bénin; les Bambaras étaient originaires du Mali; les Bibios ou Ibibios provenaient de zones correspondant aux territoires du Nigéria, du Ghana, du Caméroun, de la Guinée Equatoriale actuels; les Bimba ou Bumba venaient du Congo; les Canga étaient originaires de la Zambie; les Fons se retrouvaient dans les zones du Bénin, du Nigéria et du Togo; les Minas et/ou Ewe provenaient des régions des actuels Togo et Bénin; les Mondongues ou moundongues résidaient sur les territoires du Caméroun et du Tchad; les Mandingues étaient des zones actuellement connues sous les noms de Côte d’Ivoire, de Guinée Bissao, et du Sénégal; les Nagos ou Yorubas venaient du Bénin; les Mozambiques provenaient du Mozambique; les Sofos ou Soko étaient originaires du Congo; les Tomas venaient de la zone du Libéria et de la Guinée; les Téméné résidaient sur les territoires correspondant à la Guinée et à Sierra Leone; les Tacouas se retrouvaient au Congo et en Zambie; les Timbous vivaient en Zambie et au Malawi; les Tiambas provenaient de zones correspondant aux actuels Burkina Faso, à la Guinée, au Bénin et au Togo, les Sénégal étaient du Sénégal; et les Peuls et/ou Foulas résidaient dans des régions équivalant au Bénin, Burkina Faso, Caméroun, Côte d’Ivoire, Mali et Niger.  D’autres tribus trouvées à Saint-Domingue dont les origines géographiques africaines n’ont pu être retracées jusqu’ici sont: les amadis, les fouedas, les kaplaous, les malé, les mofondi, les majuras ou musérables,  les taquins.

Trouvez une carte d’Afrique.  Regroupez les tribus venant des mêmes zones. Inscrivez les noms des tribus sur ou a côté des pays y correspondant.  Notez les pays trouvés le plus souvent.   

Faites des recherches et essayez de trouver les pays correspondant aux tribus dont les origines géographiques sont jusqu’ici non identifiées.

Certains des noms de tribus africaines sont-ils rentrés dans le vocabulaire d’Haïti?  Inscrivez-les puis précisez dans quel domaine d’activités on les retrouve principalement.

A quel point cardinal correspond la partie occidentale de l’Afrique qui a peuplé Haïti? 

*Thumbnail source: FCIT

Laisser un commentaire